Grand trésor dans l'histoire automobile

Il s'agit sans doute du plus gros coup réalisé par la maison de vente aux enchères Artcurial! Tels deux égyptologues, Matthieu Lamoure et Pierre Novikoff sont tombés sur un trésor pharaonique. Toute une collection de voitures anciennes, extrêmement prestigieuses, laissée à l'abandon dans les dépendances d'un château.

 

Bugatti, Hispano-Suiza, Talbot-Lago, Panhard-Levassor, Maserati, Ferrari, Delahaye, Delage...toutes ces marques mythiques sont représentées dans cet ensemble retrouvé dans le château de Roger Baillon. La plupart de ces merveilles sont signées par les carrossiers les plus illustres comme Million-Guiet, Chapron, Saoutchik, avec la présence de plusieurs Talbot Lago T26 dont un rarissime Grand Sport Aérodynamique et un extravagant Cabriolet ex-Roi Farouk.

 

A l'abri dans un garage, Lamoure et Novikoff ont découvert dans un bon état de conservation, une des trois Maserati A6G Gran Sport carrossée par Frua en 1956.


Mais le meilleur reste à venir: sous des piles de journaux, une Ferrari 250 California châssis court, phares carénés. Elle avait été achetée neuve par le comédien Gérard Blain avant d'être cédée à l'acteur Alain Delon. Celui-ci a été photographié à plusieurs reprises au volant du bolide: en 1964 avec Jane Fonda sur le tournage du film « Les Félins » et sur la Côte d'Azur avec Shirley Mac Laine. Ce cabriolet dessiné par Pininfarina a été construit à 37 exemplaires et est évalué à 12 millions d'euros.

 

Cette collection fut constituée dans les années 50 par Roger Baillon, patron d'une société de transport basée dans l'ouest de la France. Son ambition était de sauver le patrimoine automobile dans un but muséal. Dans les années 70, juste avant de lancer les restaurations, le rêve se brisa suite à une déconvenue professionnelle. Il fut alors contraint de vendre une cinquantaine de voitures. Depuis lors, le reste de la collection resta figé jusqu'à sa découverte.